baby-after-eating-chocolate

Viande en premier? Mythe ou Réalité?

 Par Marie-Hélène Gilbert, Dt.P.
Diététiste-nutritionniste

Depuis plusieurs années, beaucoup d’information circule concernant l’introduction des aliments chez les enfants (ordre d’introduction, âge, allergie, texture, etc.). En effet, les connaissances et les pratiques entourant l’introduction des aliments ne cessent de s’améliorer!

 

Comment faire pour être bien informé?

 

Commencez votre recherche dans votre guide Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans. Le guide Mieux vivre se fait un devoir de se tenir en alerte par rapport à l’évolution des connaissances scientifiques et des pratiques des professionnels de la santé. Il est donc mis à jour régulièrement et présente de l’information qui fait CONSENSUS parmi les professionnels de la santé québécois.

Cette année l’édition 2015 du Mieux vivre présente une mise à jour en profondeur de la section sur l’introduction des aliments chez le bébé.

Si vous avez en main l’édition 2014 ou moins
récente, je vous suggère de consulterMieux vivre 2015
la section alimentation du guide 2015 pour connaître les dernières recommandations.
Vous pouvez aussi vous procurer une copie papier dans les librairies.

 

Voyons voir quelles sont ces nouvelles recommandations?

 

 

 

RÉALITÉ!! Commencer l’introduction des aliments par des aliments riches en FER:

  • céréales enrichies de fer pour bébés;                                                                                          
  • viande et volaille;legumes-665788
  • poisson;
  • tofu;
  • légumineuses;
  • œufs.                                                                                            

 

Pourquoi introduire ces aliments riches en fer avant les fruits et légumes?

Parce que le fer joue plusieurs rôles importants dans le développement des tout-petits et que les premiers aliments offerts doivent, en plus de prévenir l’anémie, avoir une forte teneur énergétique.

 

En réalité, ça se passe comment?

Entre l’âge de 6 à 8 mois, on devrait tenter de donner deux ou trois repas et une ou deux collations composés d’aliments solides à notre enfant. Il est important d’y aller selon son appétit et d’être à l’écoute de ses signaux de faim et de satiété.

Parmi ces repas et collations, on devrait offrir des aliments riches en fer au moins deux fois par jour.

Pour les plus visuels d’entre nous, voici un exemple de menu type qu’on pourrait servir à notre enfant d’environ sept mois. Cliquez sur le tableau pour l’agrandir. (Source: Santé Canada)

 Tableau_menu type - JPEG

 

 

 

 

 

Et les autres aliments?

Mis à part le fait que les aliments riches en fer sont les premiers aliments, il n’y a aucun ordre de priorité particulier pour l’introduction d’autres aliments ou groupes alimentaires (à l’exception du lait de vache qui peut être introduit à 9 mois).

Les légumes, les fruits et les produits laitiers comme que le fromage et le yogourt peuvent être introduits entre l’âge de 6 et de 9 mois, en même temps qu’une variété d’aliments riches en fer.

Pour remplacer les tableaux indiquant l’ordre d’introduction des aliments solides, le guide Mieux vivre 2015 vous offre une liste d’idées d’aliments à offrir à partir de 6 mois.

 

Je vous invite à lire l’article de La presse + « Le dilemme de la première bouchée » édition du 9 mars 2015 écrit par la pédiatre Gaëlle Vekemans. Elle présente de façon drôle et terre-à-terre les dernières recommandations en lien avec l’alimentation des tout-petits!

Vous trouverez aussi toute l’information mentionnée plus haut et même plus dans le guide Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans édition 2015.

Je vous souhaite une belle journée et beaucoup de plaisir à table en famille!