tomatoes-1448361_1280

L’affaire n’est pas tout à fait “Ketchup”!

Par Weena Beaulieu, Dt.P. 
Diététiste-Nutritionniste

Qui n’a jamais entendu : Tu n’aimes pas ça? Pas grave. Mets du ketchup!”  

Lorsque l’on pense à une sauce d’accompagnement pour les aliments, le ketchup est souvent la première idée qui nous vient en tête. C’est sans contredit le condiment le plus populaire et familier de l’assiette québécoise.  

Nombreuses sont les familles québécoises, où la bouteille de ketchup trouve une place de choix au centre de la table. 

«Tu vas voir, avec ça, il mange toute sa viande.»  

Cela peut être tentant de sortir tous les condiments afin que notre enfant mange ce qu’on lui sert. Est-ce réellement une bonne idée? 

Le ketchup, c’est des tomates! pexels-pixabay-373019

Les nombreux ingrédients des différentes marques de ketchup (six en moyenne) et le sucre qui arrive bon 2e dans la liste en disent long sur sa qualité nutritionnelle. Rien pour le mettre sur le trône d’un roi. Il est vrai qu’il contient des tomates, mais le reste des ingrédients de la liste diminue grandement son côté «nutritif».  

Bien évidemment, le ketchup ne peut être considéré comme une source de légumes. C’est définitivement un condiment   

Pourquoi l’aime-t-on autant?  

pexels-castorly-stock-3693293Dans l’ensemble, du ketchup c’est beaucoup de sucre et pas mal de sel. Deux éléments adorés de nos papilles gustatives. Ces petits récepteurs apprécient beauuucoup la saveur sucrée. C’est inné, nous venons au monde en appréciant cette saveur. De son côté, la saveur salée est tout aussi appréciée de nos papilles nord-américaines. Un mélange si heureux que petits et grand en redemandent.  

Ok, mais il est où le problème? 

  • Le problème, c’est : Le ketchup à toutes les sauces, à tous les repas 
  • Lorsqu’on ne peut manger une viande, un poisson, ou un plat, sans ketchup.  
  • Lorsqu’on ne peut se passer de ketchup (On a une bouteille dans le frigo du service de garde ou dans la «sacoche») 
  • Lorsqu’on met du ketchup sur pratiquement tous les aliments.  

Ça fait quoi réellement? 

Je passe à côté du développement du goût 

La petite enfance est marquée par l’étape de développement du goût. Pendant cette période, les enfants découvrent et apprennent à apprécier les aliments. Le passage de cette période n’est pas évident pour tous les enfants.  

Certains apprécient rapidement les aliments, alors que pour d’autres, c’est plus long. Il peut parfois être tentant de servir les aliments moins appréciés avec le fameux ketchup.  

il devient difficile d’apprendre à aimer les aliments pour ce qu’ils sont réellement si leur saveur est toujours similaire, puisque camouflée par la saveur du ketchup ou d’un autre condiment, la mayonnaise par exemple.   

  • Je peux difficilement apprendre à aimer le filet de porc ou le riz aux légumes si je le mange sous une montagne de ketchup.  
    Au fond, cela signifie que j’aime le ketchup, non le porc ou le riz aux légumes 
  • Qu’en serait-il si lon me servait ces plats sans ketchup? Je ne les mangerai pas ou ne les apprécierai pas C’est fort possible que ce soit cela qui se produise.  

Pour que nos enfants apprennent à aimer une palette de saveurs, ils doivent être exposés et invités à déguster différents types d’aliments. Il est possible que cela prenne des dizaines de fois avant qu’un enfant apprécie un aliment et c’est normal.  

Il faut résister à l’envie de sortir le ketchup lorsqu’un aliment est moins aimé ou refusé. Au fil des repas et des occasions de goûter, l’enfant deviendra certainement plus familier avec l’aliment et pourra l’apprécier… sans ketchup ! Étant donné que vous êtes des modèles pour vos enfants, ces aliments seront plus facilement acceptés lorsque vous consommez l’aliment avec plaisir, et que vous le démontrez à vos enfants. 

Et toi, la nutri, il n’y a pas de ketchup chez toi? 

Détrompez-vous, il y a du ketchup chez moi. Nous en consommons, à l’occasion, avec des mets servis traditionnellement avec cette fameuse sauce rouge : burgers, pâté à la viande, pâté chinois… Mon conjoint et ma grande le mangent avec leurs œufs poêlés… j’ai décidé de ne pas chercher à comprendre! Je dis souvent que les goûts ne sont pas à discuter. Voilà, je ne discute pas. 

Bref, c’est traditionnel le ketchup, je connais peu de famille qui n’ont pas un petit fond de bouteille qui traîne quelque part dans le réfrigérateur, même les nutritionnistes. 

Ce qui est moins traditionnel, c’est d’inclure du ketchup à tous les repas, sur pratiquement tous les mets. Ce peut être aussi de vivre une déception lorsque la bouteille est vide et que l’on devra s’en passer lors du repas. 

Parce qu’on aime «tremper» et varier les saveurs.  

Je vous propose ici quelques suggestions du commerce et des recettes de sauces/trempettes qui valent la peine d’être essayées pour leur valeur nutritive plus intéressante que le ketchup et la diversité des saveurs qu’elles permettent d’explorer 

Bien que vendues comme trempettes, les suggestions ci-dessous peuvent se consommer avec des viandes, de la volaille ou du poisson et ajouter une panoplie de saveurs.  

Les sachets superDips – Mélange à trempette/sauce sans sucre et sans sel.  
Combinés avec du yogourt nature ou de la crème sure allégée ou avec un mélange moitié-moitié mayonnaise et yogourt ces mélanges sont vraiment passe-partout et apprécié de tous. Diverses saveurs sont offertes. 

Trempettes surgelées Arctic gardens en saveur sud-ouest, poivrons rouges et épinards. 
Quelques minutes au micro-ondes et le tour est joué. 

La tzatzíki du commerce de summer fresh 

La guacamole fontaine santé 

Les différents hummus de Fontaine Santé, particulièrement les hummus à base de légumineuses. 

Trempette aux noix de cajous

 Et les versions maison…

Puisque les produits maison sont toujours plus nutritifs que ceux du commerce et que cela nous laisse une liberté sur le choix des ingrédients qui les composent, je propose ici quelques variantes maisons.. Vous serez surpris de leur saveur!  

Ketchup de type Heinz maison (Tellement plus nutritif et savoureux !) 

Moutarde maison et moutarde maison au miel 

Tzatziki maison 

Sauce BBQ maison 

Sauce à burgers 

Trempette à l’oignon express 

Trempette aneth et épinards 

Guacamole 

 – Sans Jalapeno pour les tout-petits